20 janvier 2009 : je viens de terminer la lecture du livre de Yasmina Khadra, "Ce que le jour doit à la nuit" ... et j'en reste sans voix...
Il y a longtemps que je n'avais rien lu d'aussi beau. Un bijou. Une découverte. Le genre d'oeuvre qui vous trotte un moment dans la tête...

Le thème principal, c'est l'Algérie, l'Algérie à partir des années 30, sa beauté, sa misère, ses violences, et surtout ses hommes tellement attachés à leur terre, quelle que soit leur origine, Arabe ou Européenne...

Non négligeables bien sûr les grands thèmes de l'amitié. Et de l'Amour, avec la rencontre de la belle Emilie !

Younes/Jonas en est le personnage principal, il nous raconte son itinéraire de vie à travers des lieux (Jenato Jato - Oran - Rio Salado) et des personnes qui jalonnent son destin, tel son père, puis son oncle Mahi et sa tante Germaine.
Younes se situe au carrefour de deux mondes qui coexistent dans cette Algérie, celui des Arabes et celui des Européens. Younes est arabe, ses amis s'appellent Simon, Jean-Christophe et Fabrice.
Au fil des pages -et des années- l'Algérie évolue, on sent la tempête couver, puis éclate l'orage avec les "événements" que l'on sait.

J'ai aimé : tout, dès les premières lignes,

le courage obstiné d'Issa, le père :

"Mon père était heureux.
Je ne l'en croyait pas capable.(...)
Il aimait être seul arc-bouté contre sa charrue, les lèvres blanches d'écume. Parfois, je le confondais avec quelque divinité réinventant son monde et je restais des heures entières à l'observer, fasciné par sa robustesse et son acharnement".

la sagesse de Mahi, l'oncle :

"Si tu veux faire de ta vie un maillon d'éternité et rester lucide jusque dans le coeur du délire, aime... aime de toutes tes forces, aime comme si tu ne savais rien faire d'autre, aime à rendre jaloux les princes et les dieux... car c'est en l'amour que toute laideur se trouve une beauté."

et le regard de Younes, au fil du temps, sur le monde et sur lui même...

 

 


Quelques mots sur Yasmina Khadra :

Yasmina Khadra -de son vrai nom Mohamed Moulessehoul- est né le 10 janvier 1955 dans le Sahara algérien.
Pourquoi ce pseudonyme ? Il sagit tout simplement des deux prénoms de son épouse...