Tu trouveras la clef dans la petite cavité, à droite au pied de l'arbousier.

Tu peux rester comme il te plait, je t'ai laissé des pommes dans le cellier, des courges et des kiwis, du vin de noix, des sarments de vignes pour le feux.

Tu trouveras tout ce qu'il te faut pour occuper tes heures, mes vinyles d'avant, des pastels et des papiers je sais que tu les aimes, de la terre à modeler.

 

DSC05732

 

N'oublie pas d'arroser les fleurs dans la véranda, et dehors un jour sur deux si ce foutu vent persiste.

 N'oublie pas de nourrir Mambo-le-chat, même si tu ne le vois pas. 

N'oublie pas non plus les renards, enfin je veux dire les poules, il faut tous les soirs les enfermer n'oublie pas.

Quand tu iras dans la chambre, tu trouveras dans la commode mon cahier bleu à ressorts, tu peux le lire si tu veux. J'y consigne mes émerveillements depuis si longtemps et mes douleurs. Et puis toutes ces choses pour toi, rien que pour toi, toutes ces choses que je ne t'ai jamais dites.