09 décembre 2013

Magic soc - Régis Moulu

          Faire son dos rond aux étoileset se savoir gigogne à la terrece sont les seules occupationsauxquelles nous nous adonnonsaujourd'hui que le cielrègne de toute son immensitéprofitons, sans vergogne, de repousserl'horizon de nos contingenceslà où tout bouge le moinsaurions-nous enfin inauguréune piste d'envol pour nos songesil m'est avis que de pouvoir le réaliserpermet déjà de s'endormirles yeux derrière la têtepuis, sous l'arche de nos paroles    les idées faisant peu à peu leur... [Lire la suite]
Posté par Kgire à 22:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 décembre 2013

Invictus - William Henley

 Pour un homme qui n'a pas fini de rayonner...   Dans les ténèbres qui m’enserrent, Noires comme un puits où l’on se noie, Je rends grâce aux dieux quels qu’ils soient, Pour mon âme invincible et fière. Dans de cruelles circonstances, Je n’ai ni gémi ni pleuré. Meurtri par cette existence, Je suis debout bien que blessé. En ce lieu de colère et de pleurs, Se profile l’ombre de la mort, Et je ne sais ce que me réserve le sort, Mais je suis et je resterai sans peur, Aussi étroit soit le chemin, Nombreux les châtiments... [Lire la suite]
Posté par Kgire à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 décembre 2013

La petite table

  Elle tire la petite table dehors, et aussi la chaise, sous l'alisier, car c'est son centre du monde à elle, c'est là qu'elle est le mieux.   Elle aime la compagnie des arbres, s'appuyer à leur tronc rugueux, caresser leur peau de vieil éléphant pacifique.   Elle aime laisser aller sa tête au rêve, et au balancement des branches entrevoir le ciel. Du bleu, des nuages. Des nuages, du bleu.   Un arbre, ce n'est pas le silence. Craquements et grincement des bois, bruissement des... [Lire la suite]
Posté par Kgire à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 novembre 2013

Découvrir Albi

Qui n'a pas vu de ses propres yeux la cathédrale d'Albi ne l'a pas réellement vue. Tu peux l'avoir vue en photo, ou avoir suivi de superbes reportages télévisés, mais je le répète, qui n'a pas vu de ses propres yeux la cathédrale d'Albi ne l'a pas réellement vue. De la cathédrale Sainte Cécile, aucun film, aucune photo ne peut rendre compte. Il faut l'avoir approchée de ses pieds, touchée de son oeil. Elle se dresse soudain devant toi, Forteresse. Et toi, tu es tout petit, une poussière d'humain minuscule. Les siècles t'écrasent,... [Lire la suite]
Posté par Kgire à 22:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 novembre 2013

Mon ami l'oiseau

  JM Folon De mon ami l'oiseau il y a longtemps que je voulais parler. Je tourne et je retourne son histoire dans ma tête sans savoir bien par quel bout la prendre. Autant commencer par le début, alors. J'avais 15 ans, j'étais en 3ème B au collège Michelet. Un homme a croisé ma route, il n'était plus très jeune, il portait un chapeau sur la tête, du rire et du grave dans l'oeil, c'était un Jacques moqueur et tendre. Il a mis un oiseau léger et chaud au creux de mes mains d'adolescente rêveuse. L'oiseau, libre, s'est bien... [Lire la suite]
Posté par Kgire à 21:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 novembre 2013

Milena Magnani - Le cirque chaviré

"C'est vrai quand on y pense. C'est ainsi qu'est faite la vie d'un homme. Elle est faite le temps d'une seule image. Cinq enfants en cercle. Ils écoutent quelqu'un raconter une histoire. Ils sont assis sur des pierres. Sur des bancs de fortune qu'ils ont improvisés. C'est ainsi qu'est faite la vie d'un homme. C'est une image qu'on croit avoir vue, engloutie d'un seul coup par une douleur sans préavis." Je viens de terminer "le cirque chaviré", de Milena Magnani, et comme pas si souvent, c'est la magie du coup de coeur. En voici un... [Lire la suite]
Posté par Kgire à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 novembre 2013

Gaétan Soucy - La petite fille qui aimait trop les allumettes

Déconcertée : voilà comment je me sens, une fois arrivée au bout du roman de Gaétan Soucy. Bien rit, et bien pleuré. Bien rit au début, et puis non, la comédie n'en est pas vraiment une, non, vraiment pas... Ainsi débute le récit : "Nous avons dû prendre l'univers en main mon frère et moi car un matin peu avant l'aube papa rendit l'âme sans crier gare. Sa dépouille crispée dans une douleur dont il ne restait plus que l'écorce, ses décrets si subitement tombés en poussière, tout ça gisait dans la chambre de l'étage d'où papa nous... [Lire la suite]
Posté par Kgire à 22:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 novembre 2013

J.M.G. Le Clézio - Désert

Voilà. Je viens de fermer le livre. Désert, c'est le genre de livre qui vous touche au coeur, que l'on garde en soi longtemps, oui, longtemps... Comme une blessure et comme une belle lumière. Tout de contrastes. Désert, c'est le désert, bien sûr. Sable à perte de vue, brûlant, et ciel d'un bleu implacable... "Le désert lavait tout dans son vent, effaçait tout. Les hommes avaient la liberté de l'espace dans leur regard, leur peau était pareille au métal. La lumière du soleil éclatait partout. Le sable ocre, jaune, gris, blanc, le... [Lire la suite]
Posté par Kgire à 22:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 novembre 2013

Yasmina Khadra - Ce que le jour doit à la nuit

20 janvier 2009 : je viens de terminer la lecture du livre de Yasmina Khadra, "Ce que le jour doit à la nuit" ... et j'en reste sans voix... Il y a longtemps que je n'avais rien lu d'aussi beau. Un bijou. Une découverte. Le genre d'oeuvre qui vous trotte un moment dans la tête... Le thème principal, c'est l'Algérie, l'Algérie à partir des années 30, sa beauté, sa misère, ses violences, et surtout ses hommes tellement attachés à leur terre, quelle que soit leur origine, Arabe ou Européenne... Non négligeables bien sûr les grands... [Lire la suite]
Posté par Kgire à 22:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 novembre 2013

John Irving - Le monde selon Garp

Comment décrire le roman de John Irving, "Le monde selon Garp", gros pavé qui vous laisse sous le charme et sous le choc ? Je dirais qu'il est: Drôle Tendre Violent Tragique Incorrect Emouvant Excentrique Et surtout : Débordant, oui, débordant de tous côtés, d'imagination, de vérités, d'humour, d'énergie, de violence, d'inattendu, de grotesque, et le plus incroyable est qu'on parvient malgré tout à y retrouver des bribes de sa propre vie ! Le résumé (quatrième de couverture) : "Alors qu'en 1943, face à une contraception... [Lire la suite]
Posté par Kgire à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :